Pour faire vibrer la lumière…

Dans l’excellent documentaire de Stéphane Berthomieux diffusé par Arte en hommage à Pierre Soulages – documentaire disponible en replay jusqu’au 25 avril 2023 –, on découvre l’homme, l’artiste et sa manière particulière de faire naitre la lumière avec du noir, de la faire vibrer. Quoi de plus simple qu’une peinture noire, et pourtant… 

Pour le photographe – qui écrit avec la lumière – les interactions entre la lumière et la matière de l’image son souvent assez limitées : avec ses supports trop souvent lisses, parfaits, sans âme, et un aspect de surface uniforme, brillant – plus ou moins – ou mat, difficile d’avoir des images qui jouent avec la lumière ou dont l’aspect change au rythme de la journée, quoique… Et sans le lobbying forcené mené par Jean Dieuzaide à la fin des années 1970, il est probable que la situation serait pire.

Début septembre, nous avons référencé le papier Hahnemülhe William Turner en 310 g/m² et nous avons depuis produits quelques tirages : le résultat est impressionnant et la structure assez forte du papier donne un vrai plus. En travaillant la structure – le grain – de l’image, c’est encore mieux, on s’y croirait…

Nous attendons pour les jours qui viennent une autre papier d’exception : l’Hahnemülhe PhotoRag Metallic 340 g, un papier baryté, brillant argenté, épais, légèrement structuré et avec, comme son nom l’indique, des reflets métalliques. Bien sûr, ce papier répond à la norme ISO 9706.

Nous espérons qu’il sera en production tout début novembre.

Nos tarifs, formulaires de demande d’échantillons, calculateurs de prix vont être mis à jour avant que nous ayons le papier physiquement dans nos murs. 

A papier exceptionnel, tarif exceptionnel : ce sera le seul papier d’une catégorie de papier fine art photo qui n’a pas encore de nom.

 

Edit du 7 novembre

L’Hahnemülhe Photo Rag Metallic 340 g aurait dû arriver la semaine dernière, nous avons donc tout préparé pour qu’il puisse entrer en production dans les meilleurs délais.

Echantillons, tarifs, calculateurs de prix, tout était prêt… et, bien sûr, ça ne s’est pas passé comme prévu.

Le papier est maintenant en chemin…

William Turner, vous connaissez ?

La Dogana et Santa Maria della Salute, Venise - William Turner - 1843
La Dogana et Santa Maria della Salute, Venise – William Turner – 1843

William Turner est un peintre, aquarelliste et graveur anglais de la fin du XVIIIe  et de la première moitié du XIXe siècle considéré comme un des précurseurs des impressionnistes.

Hahnemühle a fait le choix de donner le nom d’artistes à certains de ses plus beaux « papiers » fine art et a attribué celui de William Turner à un un papier 100 % coton, blanc, sans azurant optique, à la texture fine fortement marquée d’un aspect et d’un toucher proche de certains papiers aquarelle… le papier qui manquait dans notre gamme de supports pour l’impression pigmentaire grand format. Continuer la lecture de « William Turner, vous connaissez ? »