C’est pas prêt de s’arranger…

C’est LE produit basique par excellence, et pourtant…

Quand on y regarde de près, chaque papier a ses spécificités, son domaine d’utilisation…

Alors que la France découvre qu’il n’y a plus, en France, qu’une machine qui produit du papier couché, papier indispensable pour les impressions de qualité… et les photocopies couleur, les papiers anciennement fabriqués par Arjowiggings Scotland sont presque tous à nouveau disponibles… mais, nous en avons eu confirmation début de semaine, ce ne sera pas comme avant : ces papiers n’existent qu’en grands formats adaptés à l’impression traditionnelle, et, pour arranger les choses, pour le moment, aucun de ces papiers n’est traité pour accepter le toner – ce qui veut dire qu’il est impossible de garantir des impressions de qualité sur les papiers les plus épais. Un papier ne peut se résumer à une surface, une teinte, un grammage, un format…

En pratique, cela veut dire que

    • le remplacement des papiers Arjowiggings que nous proposons actuellement  – les papiers Curious Metallics, Curious Skin et Rives – ne sera pas automatique, ne se fera qu’en fonction des commandes et que sur des papiers dont nous sommes sûrs de la compatibilité avec nos équipements d’impression ;
    • le papier vergé, qui manque à notre catalogue et que nous attendons depuis le début de